Pourquoi souffrir ?

 

Oiseau

 

Pourquoi souffrir ?

 

En grande discussion avec une amie, cette dernière me pose et se pose en même temps  une question qui, disait-elle,  lui revient sans cesse à  l’esprit : pourquoi  souffre-t-on ?

 

Elle me regarde et m’interroge des yeux. Je sais qu’elle  a tout un vécu dans cette souffrance  des tracas quotidiens et à très long termes : alcoolisme, toxicomanies (abstinente maintenant depuis plus de  douze ans), séparations, pertes d’emplois, isolement et solitude, endettement, et j’en passe.
Mais j’aime  sa  philosophie de vie : ‘’ ne pas s’inquiéter, ne pas s’irriter, ne pas se plaindre et ne pas se presser’’ tout vient à point à qui sait attendre.

 

Je n’ai pas de réponse immédiate mais je lui lis tout doucement   un poème  que j’ai découvert  ce matin  et m’a donné de très belles  pistes  pour  accepter ce qui nous arrive :

(Hymne)


Si l’espérance t’a fait marcher
Plus loin que ta peur,
Tu auras les yeux levés.
Alors, tu pourras tenir
Jusqu’au soleil de Dieu.

Si la colère t’a fait crier
Justice pour tous,
Tu auras le cœur blessé.
Alors tu pourras lutter
Avec les opprimés.

 

Si la misère t’a fait chercher
Aux nuits de la faim,
Tu auras le cœur ouvert.
Alors tu pourras donner
Le pain de pauvreté.

 

Si la souffrance t’a fait pleurer
Des larmes de sang
Tu auras les yeux lavés.
Alors tu pourras prier
Avec ton frère en croix.

 

Si l’abondance t’a fait mendier
Un peu d’amitié,
Tu auras les mains tendues.
Alors tu pourras brûler
L’argent de tes prisons.

 

Si la faiblesse t’a fait tomber
Au bord du chemin,
Tu sauras ouvrir tes bras.
Alors tu pourras danser
Au rythme du pardon.

 

 

Si la tristesse t’a fait douter
Au soir d’abandon,
Tu sauras porter ta croix.
Alors tu pourras mourir
Au pas de l’homme-Dieu.

 

Si l’Espérance t’a fait marcher
Plus loin que ta peur,
Tu auras les yeux levés.
Alors tu pourras tenir
Jusqu’au soleil de Dieu.

 

(Hymne  Auteur : M. Scouarnec  /  Éditeur : SM)

 

 

Elle m’écoute attentivement  et me sourit, elle vient de se donner , encore une fois ,son envol magnifique vers la Lumière .

 

 

Pierre D.

 

Laval

 

Les Ailes du Temps ©

 

10 août 2009

 

 

 

 

 

 


Autres articles

Répondre

"Le regard des autres", 1er... |
Atelier permanent de lectur... |
Ilona, Mahée et Mila. |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose